George E. Lafond

Membres publics

George E. Lafond head shot

George E. Lafond est membre de la Nation crie de Muskeg Lake (Traité no 6) en Saskatchewan. Il a été élevé dans la collectivité par sa mère, la regrettée sénatrice Alpha Lafond, l’une des premières femmes chefs à occuper un tel poste au Canada, et son père, Albert Lafond, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et du conflit coréen, ainsi que ses frères et sœurs et sa famille élargie.


Au cours de sa carrière professionnelle, il a été impliqué dans le développement communautaire et le service à la communauté dans une variété de rôles. Il a travaillé dans le domaine des loisirs à l’échelle de la bande, a obtenu un diplôme d’enseignement et enseigné dans une école secondaire à Saskatoon, et a été élu chef tribal et vice-chef tribal du Conseil tribal de Saskatoon. Il a participé à de nombreuses initiatives visant à apporter un développement communautaire, économique et social novateur aux Premières Nations de la Saskatchewan et du Canada.


Il est allé chercher des partenariats et encouragé les initiatives communautaires pour mieux servir et refléter la participation et l’engagement des Premières Nations dans tous les aspects de la vie de la Saskatchewan.


Grand amateur et adepte des sports et des loisirs depuis toujours, il a été entraîneur de hockey, de baseball et d’autres sports, du niveau novice à midget, et il croit fermement que les leçons tirées de la persévérance et de l’engagement dans le sport peuvent aider à accroître la résilience des membres, des familles et des collectivités des Premières Nations.


Il croit que la réconciliation est un thème clé du travail de cette génération de dirigeants, et que l’établissement d’une compréhension commune des relations découlant des traités, de l’histoire des traités et de l’esprit et de l’intention de ceux-ci est au cœur de ce que signifie la réconciliation. Il espère mettre son engagement et son enracinement dans la collectivité et la vie de la province au service de son rôle afin de servir les parties en tant que commissaire aux traités.

← Retour à la page du Conseil
George E. Lafond head shot

George E. Lafond is a member of the Muskeg Lake (Treaty 6) Cree Nation in Saskatchewan. He was raised in the community by his mother, one of the first women chiefs to hold office in Canada, the late Senator Alpha Lafond, and his father, a veteran of WWII and the Korean Conflict, Albert Lafond, along with his brothers and sisters and extended family.
George has been involved in community development and service in a variety of roles during his professional career. He worked in recreation at the band level, obtained a teaching degree and taught high school in Saskatoon, and has been both the elected Tribal and Vice-Tribal Chief for the Saskatoon Tribal Council. George has been involved in many initiatives to bring innovative community, economic and social development to First Nations peoples in Saskatchewan and Canada.
George has sought out partnerships and encouraged community initiatives to better serve and reflect the participation and involvement of First Nations peoples in all aspects of the life of Saskatchewan.
A life-long supporter and participant in sports and recreation, George has coached hockey, baseball and other sports at all levels, from novice to midget, and firmly believes that the lessons from the locker room of persistence and commitment can help boost the resilience of First Nations individuals, families and communities.
George believes that reconciliation is a key theme for the work of this generation of leaders and that building a common understanding of the treaty relationship, treaty history and the spirit and intent of treaties is at the core of what reconciliation means. He hopes to bring that commitment, his grounding in community and the broader life of the province, to his role and to serve the parties as Treaty Commissioner.

← Retour à la page du Conseil